communiqués - archives

Septembre 2011 - Mercier agrandira son garage municipal et Decastel est fier d’être l’entrepreneur général.
La Ville de Mercier a annoncé lors de son dernier conseil de ville qu'elle comptait agrandir son garage municipal prochainement. La réalisation des travaux est maintenant amorcée.

Selon le maire de Mercier Jacques Lambert, un agrandissement était déjà prévu dès la construction du garage en 2007. « Pour rentrer dans les prix, il avait fallu qu'on rapetisse, explique le maire. C'était déjà prévu et le terrain est fait en conséquence.» D'après M. Lambert, la majorité des équipements utilisés pour les travaux publics sont entreposés à l'extérieur. « L'hiver, les équipements sont parfois pris dans la glace et la neige, souligne le maire. Il faut que les équipements soient accessibles et prêts à fonctionner lorsque les employés en ont besoin.» Le maire indique aussi que le développement résidentiel de la municipalité a fait augmenter le nombre de rues, ce qui nécessite plus d'entretien. Les employés doivent donc utiliser plus souvent les équipements.

Valérie Lessard, « Un agrandissement de bâtisse divise les élus »

http://monteregieweb.com/main+fr+01_300+Mercier_agrandira_son_garage_municipal.html
?JournalID=24&ArticleID=703344
, 28 mai 2011.

Cela dit, le conseil de ville de Mercier a octroyé, le 13 septembre dernier, le contrat pour des travaux d'agrandissement du garage municipal à l'entreprise Constructions De Castel au montant de 362 485 $ plus taxes. Questionné à ce sujet, le maire de Mercier, Jacques Lambert, a affirmé que les nouveaux équipements n'étaient pas une excuse pour agrandir le garage municipal. «Les besoins pour la Ville de Mercier ne sont plus les mêmes qu'avant. Nous voulons que notre ville soit bien déneigée et c'est important que les équipements ne soient pas pris dans la neige pendant les tempêtes», explique le maire. Il estime que le prix obtenu pour l'agrandissement du garage «est bon puisqu'il y a eu de la compétition». La Ville de Mercier a reçu six soumissions pour ce projet.

Valérie Lessard, « Un agrandissement de bâtisse divise les élus »

http://monteregieweb.com/main+fr+01_300+Un_agrandissement_de_batisse_divise_les_elus
.html?ArticleID=720728&JournalID=24, 21 septembre 2011



ATTESTATION DE REVENU QUÉBEC OBLIGATOIRE POUR LES MARCHÉS PUBLICS.

Depuis le 1er juin 2010, l’Attestation de Revenu Québec est obligatoire pour les entrepreneurs généraux qui souhaitent déposer une soumission auprès d’un donneur d’ouvrage public. À la suite du discours du budget 2011-2012, le ministre des finances a annoncé de nouvelles dispositions relatives à l’Attestation pour l’étendre aux sous-traitants de premier niveau à un plus grand nombre d’organismes publics.

Le 15 septembre 2011 entreront en vigueur ces nouvelles mesures. Elles auront des conséquences importantes pour les entrepreneurs en construction souhaitant travailler auprès des organismes publics, des municipalités et des sociétés d’État (Hydro-Québec).

Les sous-traitants de premier niveau auront l’obligation de fournir à l’entrepreneur général une Attestation pour obtenir le contrat et l’entrepreneur général devra l’exiger.

http://www.acq.org/index.php?option=com_content&task=view&id=1010&Itemid=14115



Hiver 2011 - Salaberry-de-Valleyfield
DeCastel est fier d’être l’entrepreneur général de l’Aréna Salaberry!

Comme vous le savez déjà, l’Aréna Salaberry est partie intégrante du paysage campivallensien depuis plusieurs années déjà. Celle-ci à été rénovée afin d’accueillir les athlètes de la 46e Finale des Jeux du Québec-Hiver 2011, qui se sont déroulés à Salaberry-de-Valleyfield et Beauharnois. Pour l’occasion, l’Aréna Salaberry a reçu une importante subvention gouvernementale de 9 690 000 des gouvernements provinciaux, fédéraux et municipaux pour mettre aux normes ses installations.

C’est l’entrepreneur général Les Constructions DeCastel qui à été retenue afin de refaire une beauté à l’établissement. Leur mot d’ordre : tout rasé sauf la patinoire et les estrades existantes et rebâtir toute la structure !

Selon le président du conseil d’administration des Centres sportifs de Salaberry-de-Valleyfield, Michel Rochefort, le nouvel aréna Salaberry impressionnera par sa grandeur et ses nombreuses commodités.

En effet, le nouveau bâtiment abritera pas moins de 7 chambres des joueurs, dont une sera uniquement destinée à l’usage de l’équipe junior AAA, Les Braves. Le hockey mineur et le Club de patinage artistique de Valleyfield pourront en utiliser. Les autres seront donc mis à la disposition des équipes provenant de l’extérieur de la région et participant à l’une ou l’autre des compétitions qui se tiendront au sein de l’institution campivallensienne.

Une grande cafétéria vitrée à aire ouverte permettra aux visiteurs de bien sûr casser la croûte, tout en gardant un œil sur l’action qui se déroulera tout près. Un hall d’entrée digne des plus grands arénas du Québec en mettra plein la vue aux visiteurs.

Qui dit nouvelle structure, dit également nouveaux systèmes d’éclairage, de ventilation/ chauffage et de sons, spécialisés, non seulement pour vous présenter les meilleures parties de hockey, mais également des compétitions de calibre nationale comme du patinage artistique ou encore de vitesse. Mentionnons aussi la possibilité de recevoir des évènements culturels comme des spectacles de musique, d’humour ou de variétés. C’est avec la collaboration de tous les membres de son équipe ainsi que la participation de sous-traitants de qualité que M. Lépine, Président des Constructions DeCastel, a su réaliser le projet de construction.

« Le nouvel aréna, sera sans contredit, capable de recevoir des compétitions nationales, mais aussi des évènements culturels. Je suis certain que toutes les personnes qui entretenaient le rêve d’avoir un aréna digne de mention et capable d’accueillir la relève sportive de demain, seraient très fier de voir les rénovations majeures qui ont été effectuées à celui-ci au cours des derniers mois. Nous pourrons être fiers de ce que nous avons accompli lors de l’ouverture officielle», affirme Michel Rochefort.



Hiver 2011 - La nouvelle Cité des Arts et des Sports de Valleyfield
La Cité des Arts et des Sports de Salaberry-de-Valleyfield, située au croisement des rues Saint-Thomas et Salaberry, a été rénové. Pour se faire, de nombreux travailleurs se sont joint à l’entrepreneur général Les Constructions DeCastel afin de livrer la bâtisse à temps pour les Jeux du Québec de 2011.

Mentionnons, d’entrée de jeu, que les améliorations faites à la Cité des Arts permettront l’ajout de nombreuses commodités et de locaux afin de répondre le plus adéquatement possible aux besoins grandissants de la clientèle de l’établissement sportif.

Parmi les modifications effectuées dans l’enceinte de la piscine, on retrouve l’ajout d’escaliers au tremplin de trois mètres. En plus d’améliorer grandement la sécurité des usagers de ceux-ci, la Cité des Arts devient l’une des rares institutions au Québec, et même dans la région, à posséder ce type d’installations. C’est également pour cette raison que le plafond au dessus de la piscine a dû être surélevé de quelques mètres. La piscine, elle-même a connu une métamorphose considérable : des escaliers ont été annexés à la section peu profonde. Ils faciliteront, sans contredit, l’accès de celle-ci aux jeunes enfants ou aux personnes du troisième âge.

Les tout-petits trouveront égaleront leur compte à la Cité des Arts grâce à la construction d’un coin « jeux d’eaux » et d’une pataugeoire vitrée qui sauront égayer leurs journées.

Les estrades ont également été repensées et relocalisées, certains sur une mezzanine située au 2e étage, afin de permettre à tous les visiteurs de ne rien rater de l’action qui se déroulera dans la piscine.

Bref, grâce aux rénovations effectuées au cours des derniers mois, la Cité des Arts et des Sports est devenue la référence dans le domaine de la remise en forme de la grande région du Suroît. Grand bâtisseur de notre région, Les Constructions DeCastel est fier d’avoir été l’entrepreneur général de ce projet!

Marie-Claude Pilon et le média, Journal D’Affaires du Sud-Ouest.



20 juillet 2011 - La CCQ révise à la hausse ses prévisions
http://ccq.org/Nouvelles/2011/0720HausseActiviteConstruction.aspx?sc_lang=fr-CA&profil=Syndicales
Châteauguay le 16 juin 2011 - Nouveau site internet
Nous sommes fiers de vous présenter notre nouveau site internet. Une version plus moderne et plus à jour qui reflète davantage l’évolution constante de notre entreprise. La performance du site nous permettra de communiquer des informations à nos partenaires. Sous peu, il permettra à nos sous-traitants d’accéder à une salle de plan en ligne via notre site Internet. On y présentera les nouvelles réalisations et les projets à venir. Une nouvelle rubrique à été intégrée, celle-ci étant en préparation, vous pourrez bientôt consulter les commentaires de nos clients. Le nouveau site à été voulu plus interactif et plus orienté vers l’actualité. Vous pourrez y lire des communiqués portant sur la constante évolution du monde de la construction. Nous vous invitons à le consulter régulièrement afin de vous garder informé.


St-Charles-Borromée le 20 juin 2011 - École primaire anglophone
Lundi le 20 juin 2011 à 13h30, c’est avec un grand plaisir que La commission Scolaire Sir-Wilfrid-Laurier , les représentants des Constructions De Castel ainsi que les représentants de l’école primaire Joliette officialiseront la première pelleté de terre sur le chantier de construction d’une école primaire anglophone à St-Charles-Borromée. Il s’agit de la construction d’une Structure d’acier sur 2 étages de 2 590 m2 incluant gymnase, salle de classe et bibliothèque. La bâtisse sera équipée d’un système de chauffage/climatisation basé sur la géothermie.


St-Jean-sur-Richelieu le 7 juin 2011 - Inondations printanières
Inondations printanières 2011 - LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC MOBILISE L'INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION

SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU, QC, le 7 juin 2011 /CNW Telbec/ - La ministre du Travail, Mme Lise Thériault, s'est rendue aujourd'hui dans la vallée du Richelieu pour annoncer des mesures afin de venir en aide aux sinistrés dans leurs démarches de rénovation et de réintégration de leur habitation endommagée. Elle était accompagnée à cette occasion du député de Huntingdon, M. Stéphane Billette, ainsi que de partenaires de l'industrie de la construction.

« Depuis plusieurs semaines, le gouvernement du Québec met tout en œuvre afin de soutenir les personnes vivant dans les zones inondées. Aujourd'hui, nous devons prévoir le retour à la maison et nous assurer que les travaux effectués seront de qualité, que la main-d'œuvre sera suffisante et que les prix exigés seront justes et équitables », a déclaré la ministre Thériault.

La Régie du bâtiment du Québec (RBQ) mobilisera, cette semaine, une équipe spéciale de 40 personnes pour travailler de concert avec la Sécurité civile du Québec. La RBQ, reconnue pour son expertise dans plusieurs domaines comme le gaz, l'électricité et la qualification des entrepreneurs, coordonnera les opérations techniques.

Ainsi, les représentants de la RBQ entameront cette semaine une visite de toutes les résidences endommagées par la crue des eaux. Ils feront de la sensibilisation sur les règles de sécurité à respecter dans le cadre du retrait des eaux, des observations sommaires sur l'état des bâtiments et sur l'importance de s'assurer de la qualité des travaux en les confiant à des entrepreneurs qualifiés. De plus, la RBQ mettra en place une ligne téléphonique (1 800 361-0761) afin de répondre aux questions du public.

De plus, une trousse d'information à l'intention des citoyens sera disponible sous peu. On y trouvera notamment divers conseils techniques et la liste des entrepreneurs qualifiés. Ces documents seront disponibles auprès de la Sécurité civile et dans le site Internet d'Urgence Québec. Rappelons que les travaux admissibles à une aide financière gouvernementale doivent obligatoirement être effectués par des entrepreneurs qui détiennent une licence.

L'industrie de la construction répond à l'appel

La ministre du Travail se réjouit de la collaboration des organisations qui représentent l'industrie de la construction. Plusieurs se sont déjà engagées à travailler avec les autorités locales pour assurer non seulement leur disponibilité pour l'opération reconstruction et rénovation, mais aussi pour garantir des travaux de qualité à des prix raisonnables.

Les associations suivantes ont répondu positivement à l'appel : l'Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec, l'Association de la construction du Québec, l'Association patronale des entreprises en construction du Québec, la Corporation des entrepreneurs généraux du Québec, la Corporation des maîtres électriciens du Québec et la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec. D'autres pourraient bientôt s'ajouter à la liste.

Le député de Huntingdon, M. Stéphane Billette, a souligné l'importance de cette initiative. « Alors que des centaines de familles vivent une situation difficile et stressante, il est rassurant de pouvoir compter sur le support et l'expertise de partenaires crédibles du secteur de la construction. Cette initiative nous permettra de bien encadrer leurs démarches. »

« L'annonce d'aujourd'hui s'inscrit dans la foulée des gestes posés par notre gouvernement pour venir en aide aux sinistrés. La mobilisation sans précédent de l'industrie de la construction s'ajoute à celle de milliers de bénévoles. C'est en travaillant ensemble que nous permettrons aux familles de traverser cette dure épreuve », a conclu la ministre Thériault.

Rappelons que le ministère de la Sécurité publique met à la disposition des citoyens de l'information sur les actions à poser lors de la réintégration de leur domicile, notamment à http://www.securitecivile.gouv.qc.ca/ ou, encore, dans la section Urgence Québec à http://www.gouv.qc.ca/.

 
Hiver 2011 - La nouvelle Cité des Arts et des Sports de Valleyfield
La Cité des Arts et des Sports de Salaberry-de-Valleyfield, située au croisement des rues Saint-Thomas et Salaberry, a été rénové. Pour se faire, de nombreux travailleurs se sont joint à l’entrepreneur général Les Constructions DeCastel afin de livrer la bâtisse à temps pour les Jeux du Québec de 2011.

Mentionnons, d’entrée de jeu, que les améliorations faites à la Cité des Arts permettront l’ajout de nombreuses commodités et de locaux afin de répondre le plus adéquatement possible aux besoins grandissants de la clientèle de l’établissement sportif.

Parmi les modifications effectuées dans l’enceinte de la piscine, on retrouve l’ajout d’escaliers au tremplin de trois mètres. En plus d’améliorer grandement la sécurité des usagers de ceux-ci, la Cité des Arts devient l’une des rares institutions au Québec, et même dans la région, à posséder ce type d’installations. C’est également pour cette raison que le plafond au dessus de la piscine a dû être surélevé de quelques mètres. La piscine, elle-même a connu une métamorphose considérable : des escaliers ont été annexés à la section peu profonde. Ils faciliteront, sans contredit, l’accès de celle-ci aux jeunes enfants ou aux personnes du troisième âge.

Les tout-petits trouveront égaleront leur compte à la Cité des Arts grâce à la construction d’un coin « jeux d’eaux » et d’une pataugeoire vitrée qui sauront égayer leurs journées.

Les estrades ont également été repensées et relocalisées, certains sur une mezzanine située au 2e étage, afin de permettre à tous les visiteurs de ne rien rater de l’action qui se déroulera dans la piscine.

Bref, grâce aux rénovations effectuées au cours des derniers mois, la Cité des Arts et des Sports est devenue la référence dans le domaine de la remise en forme de la grande région du Suroît. Grand bâtisseur de notre région, Les Constructions DeCastel est fier d’avoir été l’entrepreneur général de ce projet!

Marie-Claude Pilon et le média, Journal D’Affaires du Sud-Ouest.

 
20 juillet 2011 - La CCQ révise à la hausse ses prévisions
http://ccq.org/Nouvelles/2011/0720HausseActiviteConstruction.aspx?sc_lang=fr-CA&profil=Syndicales